Intégrer le monde du travail peut se révéler être une tâche compliquée pour les jeunes diplômés. Même les vétérans continuent de rencontrer des difficultés à séduire les entreprises. Dans cette quête sans fin, le candidat ne possède qu’un outil pour attirer l’attention des recruteurs. Il s’agit de son CV, véritable recueil d’informations sur son identité professionnelle. Pour obtenir un entretien ou directement un poste, le candidat doit partager son CV. Il convient donc de soigner ce document pour espérer convaincre un recruteur de vous rappeler. Aujourd’hui, focus sur un élément à ne pas négliger, à savoir la photo d’identité.

Forme de recrutement assez récente, le job dating, également appelé « speed dating » ou « job recruting », a le vent en poupe en France. Il s’agit d’une session de recrutement qui dure entre 7 à 10 minutes et est organisée lors de salons ou de forums emplois. Les démarches sont différentes de celles utilisées dans les entretiens d’embauche classique. Exit donc la méthode de sélection « CV + lettre de motivation ».

Avec un brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines en poche, un candidat a toutes les chances d’obtenir un poste à responsabilité au sein d’une entreprise. En effet, dans l’univers du travail, les recruteurs privilégient toujours ceux possédant un diplôme. Oui, mais pour obtenir ce précieux diplôme, il faut d’abord réussir son examen d’assistant en gestion du personnel et obtenir un certificat. Suivre une formation auprès d’un établissement expérimenté est alors essentiel. Mais avant de prétendre à cette formation d’assistant en gestion du personnel, il faut avoir des pré-requis.

Egalement appelé Revenu de solidarité active, le RSA jeune actif est une allocation destinée aux jeunes entre 18 à 25 ans ayant déjà été salariés. Son montant est identique à celui du RSA classique en vigueur et varie selon la situation du demandeur. Pour prétendre à cette aide financière de l’Etat, certaines conditions sont à remplir.

Dans un contexte économique instable, trouver un travail bien rémunéré qui permet de subvenir à tous ses besoins au quotidien n’est pas toujours chose facile. Depuis ces dernières années, de plus en plus de Français font recours au job d’appoint pour compléter leurs revenus, que ce soit pour améliorer l’ordinaire, payer ses frais d’étude ou préparer ses vacances. Voici quelques moyens efficaces pour arrondir ses fins de mois.

Il est souvent tentant de se procurer un complément de revenu en cette période de crise, notamment lorsqu’on fait face à des fins de mois difficiles. La meilleure solution pour mettre du beurre dans les épinards, de façon régulière ou ponctuelle, est de trouver un job d’appoint, également appelé travail d’appoint.

Vous avez enfin terminé vos études et vous comptez vous lancer dans le monde professionnel, ou simplement vous avez envie de mettre à jour votre CV actuel ? Voici quelques conseils pratiques pour bien rédiger votre CV et séduire votre futur recruteur pour lui donner envie de vous rencontrer pour un entretien d’embauche.

Avoir un CV bien rempli, c’est bien. Mais rédiger une bonne lettre de motivation, c’est encore mieux pour aboutir à un entretien d’embauche. Cette lettre permet aux recruteurs de déterminer le profil du candidat, ses compétences et surtout sa motivation. Outre les règles syntaxiques et grammaticales à respecter, certains éléments importants ne doivent pas être également négligés. Les bonnes pratiques pour bien rédiger sa lettre de motivation.

Dans un contexte économique instable, il n’est pas toujours aisé de trouver un emploi adapté à son diplôme. Mais comme la vie l’oblige, il faut bien travailler coûte que coûte. Il existe toutefois quelques techniques efficaces pour trouver un nouvel emploi rapidement. Vue d’ensemble.

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de relancer un recruteur suite à une candidature par e-mail sans réponse. Toutefois, la démarche est délicate et nécessite une certaine stratégie de communication basée sur le bon sens. Les pistes.